Voir aussi : Rebus, rebus

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Ablatif pluriel du latin res (« chose, objet ») ; pris absolument, il signifie « par les choses ».

Nom commun Modifier

Invariable
rébus
\ʁe.by\

rébus \ʁe.by\ ou \ʁe.bys\ (prononciation jadis majoritaire, mais qui perd en fréquence) masculin invariable

  1. (Jeux) Jeu d’esprit qui consiste à représenter un mot, un nom ou une phrase par des figures d’objets dont les noms offrent à l’oreille une ressemblance avec ce mot, ce nom, cette phrase.
    • Deviner des rébus.
    • Non, capitaine. Allons à la Vieille Science. Une vieille qui scie une anse. C'est un rébus. J'aime cela. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
  1. (Par extension) Énigme.
    • Cette phrase est obscure, c’est un vrai rébus.
    • Les rébus les plus difficiles se devinent toujours répondis-je. Vous auriez dû au moins avoir la précaution de changer vos signes. La clef en a été trouvée, il y a dix ans, par V…, qui a fait arrêter vos premiers complices. — (Henry Cauvain, Maximilien Heller, 1871)

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • rébus sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier