résultant

Voir aussi : resultant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin resultare (« sauter en arrière », « répercuter », « résonner »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin résultant
\ʁe.zyl.tɑ̃\

résultants
\ʁe.zyl.tɑ̃\
Féminin résultante
\ʁe.zyl.tɑ̃t\
résultantes
\ʁe.zyl.tɑ̃t\

résultant \ʁe.zyl.tɑ̃\

  1. (Didactique) Qui résulte de quelque chose ou d'autre chose.
    • Il est manifeste que ces deux faisceaux symétriques donneront des actions résultantes symétriques par rapport au plan zOy et dirigées suivant l'axe Ox, l'une positivement, l'autre négativement, F= F'. — (Annales de l'Université de Grenoble, 1923, vol.34, page 149)
    • Et il parle aussi des sons résultants dont la fréquence serait la somme des fréquences de deux sons en présence, mais sans vraiment prouver leur existence, et en admettant qu'ils sont plus faibles sue les sons résultants différentiels : […]. — (Laurent Fichet, Les théories scientifiques de la musique aux XIXe et XXe siècles, Librairie J. Vrin, 1996, page 81)
    • Mais certains tribunaux condamnent « sans dire pourquoi » ou « pour les cas résultants du procès ». Cette discrétion des magistrats explique 11 de ces 13 cas. — (Philippe Haudrère, Pour une histoire sociale des villes: mélanges offerts à Jacques Maillard, Presses universitaires de Rennes, 2006, note 28 de la page 213)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe résulter
Participe Présent résultant
Passé

résultant \ʁe.zyl.tɑ̃\

  1. Participe présent de résulter.
    • Enfin, une autre absurdité, résultant du pouvoir d’absoudre ou de condamner les pécheurs pendant leur vie, a été de les anathématiser, et même de les désanathématiser après leur mort. — (Charles-Philibert de Lasteyrie, Histoire de la confession, 1846)

RéférencesModifier