rapprochement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1762) Dérivé de rapprocher avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rapprochement rapprochements
\ʁa.pʁɔʃ.mɑ̃\

rapprochement \ʁa.pʁɔʃ.mɑ̃\ masculin

  1. (Sens propre) Action de rapprocher des objets ou des personnes ; résultat de cette action.
    • À partir de 1964 cependant, sous l’influence de deux pouvoirs politiques consolidés, le rapprochement va s’imposer comme un impératif majeur […] — (Marie-Pierre Rey, La Tentation du rapprochement, Publications de la Sorbonne, 1991, page 25)
    • Fulk Ephrinell s’entretient avec miss Horatia Bluett, et je comprends qu’il y ait eu rapprochement entre ces deux natures si parfaitement anglo-saxonnes. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Figuré) Accommodement entre parties adverses.
    • […] on comprenait peu le rapprochement de deux partis aussi haineux que l’étaient à cette heure le parti protestant et le parti catholique : […] — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre I)
    • Que reste-t-il donc aujourd'hui de leur héritage, que reste-t-il donc du nassérisme et du baasisme, après le drame de leurs fondateurs, après leur tumultueux rapprochement et leur douloureuse séparation ? A la vérité, presque rien et presque tout. — (Paul-Marie de La Gorce, en préface de Nouveau regard sur le nationalisme arabe: Ba'th et nassérisme, par Wafik Raouf, Éditions L'Harmattan, 1984, p. 6)
  3. (Par extension) Réunion d’idées ou de faits, de manière qu’ils s’éclairent l’un par l’autre, ou qu’on en fasse plus aisément la comparaison.
    • Ce premier mémoire est terminé par des rapprochements très-ingénieux , qui résultent de la comparaison de la plombagine, de l’anthracite, du charbon et du diamant. — (Guyton-de-Morveau, Extrait de plusieurs Mémoires sur le Diamant , dans la Correspondance sur l’École impériale Polytechnique, volume 2, Paris : Veuve Courcier, 1814, page 458)
    • Mais on n'en finira pas, en revanche, de « comparer » : comparer est inexhaustible. On n'en finira pas d'enfiler les recoupements, d'aller chercher plus loin, ailleurs, des rapprochements. — (François Jullien, Entrer dans une pensée ou des possibles de l'esprit, Éditions Gallimard, 2014, chap. 10)
  4. (Par extension) Résultat de cette action.
    • Le Tableau historique des Nations offre donc le rapprochement des événements les plus mémorables arrivés dans le même temps sur toute la surface de la terre. — (Etienne Jondot, Tableau historique des notions de rapprochement des principaux événement arrivés à la même époque sur la surface de la terre avec un aperçu général de progrés des arts...depuis l’origine du monde jusqu’à nos jours, Jondot, Maradan, 1808, page i)
    • Lorsqu’elle établit le diagnostic d’hypertension artérielle pulmonaire chez une de ses patientes obèses dont l’anamnèse révèle qu'elle est traitée par le Médiator, son expérience et sa perspicacité l’amène à faire des rapprochements. — (Eric Baseilhac, Les Jardins du Ranelagh: Roman, Librinova, 2019, chap. 6)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   rapprochement figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : astronomie, câlin.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier