BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux breton rodoed (v. 1050)[1].
Du moyen breton rodoez (1259), roudouez[2].
À comparer avec le gallois rhodwydd « fossé défensif » et le cornique roswyth.
Le premier élément (rod) est issu du celtique *rātis « mur, murailles ; fort » (d’où le vieil irlandais ráth, ráith « levée de terre, motte, fort »), tiré de l’indo-européen *h₂rh₃-ti-, déverbal de *h₂erh₃- « labourer », continué dans le verbe breton arat[3].

Nom commun Modifier

roudouz \ˈruːdu(s)\ féminin (pluriel roudouzioù)

  1. (Géographie) Gué.

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse-Marée, Douarnenez, 2003, page 633 .
  2. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  3. Ranko Matasović, Etymological Dictionary of Proto-Celtic, Brill, Leyde, Boston, 2009 ISBN 978-90-04-17336-1 (ISSN 1574-3586), page 139–140.