FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIIe siècle) Forme pronominale d’un verbe signifiant faire aller ; attesté d’abord au sens de se mouvoir à propos de navires ; le sens se remuer, se bouger donne le sens actuel vers 1900[1].

Verbe Modifier

se manier pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Se presser, se hâter.
    • Foncez, mais maniez-vous, bon Dieu, vous voulez vraiment réaliser le ratage de votre vie ? — (Pierre Sabbagh, Encore vous Sabbagh !, Stock, 1984)
    • Maniez-vous ! dit Quinn.
      — J’entrerai volontiers quand vous aurez arrêté de braquer cette arme sur mon fils.
      — (George Hagen, La Famille Lament, Belfond, 2004)
    • T’as intérêt à te manier, car si tu te pointes deux ou trois minutes trop tard t’es refusé. — (Marcel Durand, Grain de sable sous le capot, Agone, 2006)

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier