LatinModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté[1] au grec ancien Σείριος, Seirios qui donne le latin Sirius (« étoile de la canicule »), σέλας, sélas (« éclat »), et au latin sol, solis (« soleil »).
Serenus[2] est construit comme un adjectif verbal (« rendu sec ») de *sero dont subsiste l’inchoatif seresco (« se sécher, devenir sec »).

Adjectif Modifier

Cas Singulier Pluriel
Masculin Féminin Neutre Masculin Féminin Neutre
Nominatif serenus serenă serenum serenī serenae serenă
Vocatif serene serenă serenum serenī serenae serenă
Accusatif serenum serenăm serenum serenōs serenās serenă
Génitif serenī serenae serenī serenōrŭm serenārŭm serenōrŭm
Datif serenō serenae serenō serenīs serenīs serenīs
Ablatif serenō serenā serenō serenīs serenīs serenīs

serenus \se.ˈreː.nus\ masculin

  1. Sec, en parlant du temps.
    • hiemes serenae ; nubes serenae.
      hivers secs ; nuages non pluvieux.
  2. Serein, calme, tranquille.
    • quum serenus erit, Ovide.
      quand sa colère sera apaisée.
  3. Clair, pur, brillant.
    • serenum caelum, Cicéron.
      ciel pur.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. « serenus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage