PolonaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave скръбь, skъrbъ (« peine, chagrin, deuil »)[1][2], apparenté à скарб, skarb (« trésor ») en ukrainien, съкровище (« trésor ») en bulgare, skrblit (« thésauriser, économiser ») en tchèque, скорбеть, skorbeť (« être en deuil »), скорбь, skorb' (« deuil ») en russe, скрбити, skrbiti (« soigner, prendre garde »), скрб, skrb (« soin ») en serbo-croate, скрб, skrb (« chagrin, peine ») en macédonien.
Plus avant :
  1. Soit[1] apparenté à krb (« âtre, foyer ») avec le préfixe s- avec la même évolution sémantique qui lie pec (« four, fourneau »), péče (« soin », autrefois « deuil ») avec un glissement de sens depuis celui de « sentiment qui brule » et aussi celui de « se focaliser, surveiller le feu, garder », puis « garder, thésauriser, économiser », et « ce qui est gardé avec soin, trésor » ;
  2. Soit[3][2] de l’indo-européen commun *(s)kreb(h)- qui donne aussi sharp (« aiguisé ») en anglais, skarp (« tranchant ») en danois avec la même évolution sémantique depuis le sens de « sentiment qui "coupe" ».

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif skarb skarby
Vocatif skarbie skarby
Accusatif skarb skarby
Génitif skarbu skarbów
Locatif skarbie skarbach
Datif skarbowi skarbom
Instrumental skarbem skarbami

skarb \skarp\ masculin inanimé

  1. Trésor.
    • Emilko, mój skarbie, kocham cię.
      Émilie, mon trésor, je t'aime.
    • (Proverbial) Za żadne skarby świata.
      Pour aucun des trésors du monde.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • Pologne : écouter « skarb [skarp] »

Voir aussiModifier

  • skarb sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais)  

RéférencesModifier

  1. a et b « skarb », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927
  2. a et b Max Vasmer, Russisches etymologisches Wörterbuch, Winter, Heidelberg 1953–1958 ; traduit en russe : Этимологический словарь русского языка, Progress, Moscou, 1964–1973
  3. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage