Étymologie

modifier
Apocope de sympathique.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
sympa
\sɛ̃.pa\
sympa
\sɛ̃.pa\
sympas
\sɛ̃.pa\

sympa \sɛ̃.pa\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Sympathique.
    • Je les regardai rêveusement : fréquentations de passage ou amitiés irrépudiables ? Ils avaient été plutôt sympas, ce Latin hautain et cet Hellène amène. — (Alain Ravennes, Une guerre amoureuse, Éditions Albin Michel, 1983)
    • Bon, je descends voir ma pote Émilie au magasin ; elle au moins, elle est sympa ; elle ne me dit pas que tout ce qui est cool est interdit ! — (Stéphane Prandini, Le Feu sous la glace, Éditions Le Manuscrit, 2013, ISBN 9782304041781)
  2. (Familier) Joli, agréable.
    • C’était un hôtel sympa.
    • Elle entra dans la maison, la trouva « sympa pour de la location », se dénuda, s’alla jeter nue dans les herbes. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, page 171)
S’agissant d’une apocope, sympa est parfois considéré comme invariable en nombre, mais en pratique sa forme plurielle sympas est courante. Référence nécessaire
Ce mot est inexistant en français québécois. Référence nécessaire

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier