Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De travail et noir.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
travail au noir travaux au noir
\tʁa.vaj ɔ nwaʁ\ \tʁa.vɔ ɔ nwaʁ\

travail au noir \tʁa.vaj ɔ nwaʁ\ masculin

  1. (Travail) Embauche intentionnelle d’un employé sans les formalités déclaratives légales.
    • Mais les flux sont de plus en plus souvent clandestins, ceux-ci étant liés aux législations contraignantes des pays récepteurs comme des pays émetteurs, mais aussi aux situations des migrants de plus en plus contraints à la semi-clandestinité et au travail au noir sinon aux trafics en tous genres, donc ne pouvant pas passer par les canaux officiels. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier