FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin tutrix → voir tuteresse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tutrice tutrices
\ty.tʁis\

tutrice \ty.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : tuteur)

  1. Protectrice, entité protectrice.
    • Depuis que la Gaule est privée de la protection de Rome, sa tutrice, elle est ravagée par une série d’invasions […] — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937).
  2. (Droit) Femme à qui est confiée une tutelle.
    • Lancelot le Moine fit son Testament, il nomma sa femme Tutrice de ses enfans en ces termes : Ne desirant pas qu’autre qu’elle soit Tutrice, parce que ce seroit leur ruine. — (François Gayot de Pitaval, Causes celebres et interessantes, avec les jugemens qui les ont decidées, Éd. La Haye, Jean Neaulme, 1746, p. 53).
  3. (Éducation) Enseignante dédiée à une ou quelques personnes en nombre restreint.
    • Elle a enseigné à des enfants dans des cursus classiques ou spécialisés, elle a été conseillère d’éducation, tutrice spécialisée dans les stratégies éducatives, directrice d’école et éducatrice de parents. — (Noël Janis-Norton, Être un parent plus calme, serein, heureux, Bruxelles, Ixelles éditions, 2012).

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tutrice
\tu.ˈtri.t͡ʃe\
tutrici
\tu.ˈtri.t͡ʃi\

tutrice \tu.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : tutore)

  1. Tutrice.

LatinModifier

Forme de nom commun Modifier

tutrice \Prononciation ?\

  1. Ablatif singulier de tutrix.