Voir aussi : Veranda, veranda

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais veranda, issu du portugais varanda (« balcon, balustrade »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
véranda vérandas
\ve.ʁɑ̃.da\
 
Grande véranda.

véranda \ve.ʁɑ̃.da\ féminin

  1. (Construction) Sorte de galerie légère, couverte et à jour, établie sur la façade d’une maison.
    • Une jolie galerie découpée règne au premier étage, et une véranda projette sa cage de verre au milieu de la façade. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Il déboucha bientôt devant plusieurs chalets, construits en planches comme le dernier, avec chacun une sorte de véranda mal peinte en blanc. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 381 de l’édition de 1921)
    • Sur la véranda de la Maple House du Domaine Joly-De Lotbinière, désormais un lieu touristique, une jeune fille en chandail bedaine fait un égoportrait. — (Eugénie Emond, La dernière seigneuresse, ici.radio-canada.ca, 3 février 2022)

VariantesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • véranda sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier