FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle)[1] Dénominal de étain. Le TLFi[2] explique la forme en -am par le radical en -am de son homophone étaim et de ses dérivés étamine, etc.

Verbe Modifier

étamer \e.ta.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Recouvrir un ustensile de métal d’une couche d’étain fondu, pour l’empêcher de s’oxyder.
    • Étamer l’intérieur d’un récipient de cuivre, d’une casserole, d’une marmite.
    • Étamer du fer, de la tôle, pour en faire du fer-blanc.
    • Étamer un mors, des éperons, une serrure, des clous, des boutons.
    • Étamer une glace, recouvrir la face interne d’une glace d’un mélange d’étain et de mercure dit tain.

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier