FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de Amérique et de nord.
L’Amérique étant un continent séparé par une bande de terre relativement fine, il est devenu habituel de la séparer en deux subcontinents : l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, auxquels on adjoint parfois l’Amérique centrale.

Nom propre Modifier

Amérique du Nord \a.me.ʁik dy nɔʁ\ féminin invariable

  1. Sous-continent constituant la partie nord de l’Amérique, formé des États-Unis, du Canada, du Mexique et du Groenland.
    • À peine l’indépendance de l’Amérique du Nord fut-elle proclamée, la paix conclue avec l’ancienne métropole, que ces hommes qui criaient si haut à la tyrannie, à l’oppression, qui réclamaient contre la violation du droit des gens, dont, disaient-ils, ils étaient victimes, organisèrent avec cet implacable sang-froid qu’ils tiennent de leur origine une chasse aux Indiens. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • On pouvait alors déterminer la marche des races dites rouges. Parti des steppes mongoles, un courant humain déferlait en Sibérie, gagnait l’Alaska, envahissait peu à peu l’Amérique du Nord. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.15)
    • Cette essence provient de la distillation des racines du sassafras officinal répandu en Amérique du Nord où il se présente sous l’aspect de grands arbres. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p.45)

SynonymesModifier

MéronymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier