Voir aussi : auge, augé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(IXe siècle) Algia ; (XIe siècle) Alge [1] peut-être dérivé d'un hypothétique radical *alg-, en relation possible avec la notion d'humidité → voir algor et alga en latin. Ce radical semble être également présent dans le nom de l’ancien territoire d’Augerons dans l’Eure (Algerum 1050), divisé vers le XIIe siècle en deux paroisses : Saint-Aquilin-d’Augerons et Saint-Denis-d’Augerons. Le radical *alg- pourrait se retrouver dans le nom de l’Algot (Alegot 1108), affluent rive droite de la Vie à Saint-Loup-de-Fribois [2] → voir Augers-en-Brie et Augerolles.

Nom propre Modifier

Nom propre
Auge
\oʒ\
 
Auge dans les Ardennes

Auge \oʒ\ féminin

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département des Ardennes.
  2. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Creuse.
  3. (Géographie) Village et ancienne commune française, située dans le département de la Charente intégrée dans la commune de Auge-Saint-Médard.
  4. (Géographie) Village et ancienne commune française, située dans le département du Jura intégrée dans la commune de Barésia-sur-l’Ain.
  5. Région naturelle et traditionnelle de Normandie, dite Pays d’Auge.
    • C’était le 5 mai de l'année 1551. Un jeune homme de dix-huit ans et une femme de quarante, sortant d'une petite maison de simple apparence, traversaient côte à côte le village de Montgommery, situé dans le pays d’Auge. — (Alexandre Dumas, Les Deux Diane, 1847, chapitre 1)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Auge sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • Étymologie : Pays d'Auge sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • [1] René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, éditions Charles Corlet, Presses universitaires de Caen, 1996, page 23.
  • [2] Dominique Fournier, Les noms de lieux du Pays d’Auge (communes, hameaux, lieux-dits); volume I : éléments pré-latins (gaulois ou transmis par le gaulois), Collection Patrimoine du Pays d’Auge, supplément au n° 54 du bulletin de la Société historique de Lisieux, pages 16-17.

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux haut allemand ouga.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif das Auge
\ˈaʊ̯.ɡə\
die Augen
\ˈaʊ̯.ɡən\
Accusatif das Auge
\ˈaʊ̯.ɡə\
die Augen
\ˈaʊ̯.ɡən\
Génitif des Auges
\ˈaʊ̯.ɡəs\
der Augen
\ˈaʊ̯.ɡən\
Datif dem Auge
\ˈaʊ̯.ɡə\
den Augen
\ˈaʊ̯.ɡənn\

Auge \ˈaʊ̯.ɡə\ neutre

  1. (Anatomie) Œil, organe de la vision.
    • Ein Zyklop hat nur ein Auge.
      Un cyclope n'a qu'un œil.
    • Im Liegewagen mache ich kein Auge zu.
      Je ne peux pas fermer l’œil en voiture-couchettes.
  2. (Botanique) Œil, bourgeon non développé d'un végétal.
    • Beim Kartoffelschälen sticht man die Augen aus.
      Lorsque l'on épluche les pommes de terre, on retire les yeux.
  3. (Jeux) Point sur un dès.
    • Ich darf vier Felder weiter ziehen, da der Spielewürfel vier Augen zeigt.
      Je peux me déplacer de quatre cases, parce que le dès montre quatre points.

SynonymesModifier

Botanique :

Point :

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • Auge sur l’encyclopédie Wikipédia (en allemand)  

LatinModifier

Nom propre Modifier

Cas Singulier
Nominatif Auge
Vocatif Auge
Accusatif Augen
Génitif Auges
Datif Augae
Ablatif Auge

Auge \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de Auga.

RéférencesModifier