Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De la notation anthropologique FZ, sigle de l’anglais father’s sister (« sœur du père »).

Nom commun Modifier

FZ \ɛf.zɛd\ féminin (pour un homme on dit : FB) invariable

  1. (Anthropologie) (Didactique) Sœur du père. Tante paternelle. On est pour sa FZ un BS ou une BD.
    • Le système de règles des Mkako « minerait » l’hypothèse de F. Héritier-Augé (p. 132) sous prétexte que l’énoncé des interdits de redoublement entre consanguins de même sexe ne s’adresse pas explicitement à ceux qui sont liés par une chaîne consanguine croisée (FZ d’une femme et BD d’une femme ; MB d’un homme et ZS d’un homme). […] Dans le premier cas, si le redoublement entre FZ et BD n’est pas interdit dans l’énoncé, c’est qu’il ne peut pas se faire car son réciproque (FB et BS) l’interdit ; si Ego féminin peut se marier comme la sœur de son père, c’est-à-dire avec le fils du frère du mari de sa tante paternelle, ce dernier ne le peut pas car il redoublerait le mariage de son FB. — (Elisabeth Copet-Rougier et Françoise Héritier, Commentaires sur commentaire. Réponse à E. Viveiros de Castro, dans L’Homme, tome 33, no 125, pp. 139-148, 1993, p. 146)

DérivésModifier

  • FZD (fille de la FZ)
  • FZS (fils de la FZ)

HyperonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • FZ sur Wikipédia