Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

En ancien français alaisier, du latin vulgaire *adlatiare (« élargir ») → voir a-, laize et -er[1]. Littré suppose que le radical est lisse[2] et lui donne le sens de « rendre uni un objet creux » mais en ce sens, c'est proprement « augmenter le calibre ».

Verbe Modifier

aléser \a.le.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Technique) Agrandir, aux dimensions voulues, le diamètre d'un trou, d'un tube, d'un jour, le calibre d’un canon.
    • Si on veut obtenir un trou parfaitement cylindrique […], on commence par percer avec un foret un avant-trou d'un diamètre inférieur à celui du trou définitif et on termine celui-ci avec une machine spéciale dite machine à aléser. — (P. Gorgeu, Machines-outils, 1928)
  2. (Sexualité) Agrandir un sphincter en sodomisant.
    • … la chanson où une famille nombreuse allait tout entière se faire sévèrement aléser l'agneul par une compagnie de mousquetaires. — (A. Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953)

VariantesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier