argentier

Voir aussi : Argentier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin argentarius.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
argentier argentiers
\aʁ.ʒɑ̃.tje\

argentier \aʁ.ʒɑ̃.tje\ masculin (pour une femme on dit : argentière)

  1. Officier qui était préposé à la cour pour distribuer certains fonds d’argent.
  2. (Histoire) Surintendant ou ministre des finances.
    • Le grand argentier.
    • Dès 2008, « Le Canard » désignait Jean-Claude Juncker, alors patron de l’Eurogroupe et Premier ministre du Luxembourg, comme le « grand argentier de l’Europe à la tête d’un paradis fiscal ». — (Le Canard enchaîné, n° 4907, 12 novembre 2014, Le Grand-duché de Luxembourg le mou)
  3. (Vieilli) Celui qui faisait le commerce d’argent.
  4. Trésorier.
    • Cinq ans plus tard, tout le monde s’étripe, les bénévoles de la soixantaine de sites de la SPA se plaignent toujours du manque de moyens (le budget national n’est que de 67 millions d’euros…), il n’y a plus de directeur général, plus de responsable administratif ni d’argentier depuis des mois. — (Christophe Nobili, « Un képi pour les toutous », Le Canard enchaîné, 20 juin 2018, page 8.)

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin argentier
\aʁ.ʒɑ̃.tje\
argentiers
\aʁ.ʒɑ̃.tje\
Féminin argentière
\aʁ.ʒɑ̃.tjɛʁ\
argentières
\aʁ.ʒɑ̃.tjɛʁ\

argentier \aʁ.ʒɑ̃.tje\

  1. Relatif à Argentières, commune française située dans le département de la Seine-et-Marne.

RéférencesModifier

AnagrammesModifier