arme de trait

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de arme, de et trait.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
arme de trait armes de trait
\aʁm də tʁɛ\

arme de trait \aʁm də tʁɛ\ féminin

  1. (Armement) Arme qui, par un système (e.g. bras de levier, ressort, etc.) pour tendre de la corde ou du bois, lance un projectile fort et loin par l’effet de détente de ce système.
    • Il y eut peu de rues où il n'y eût grand combat d'épées et de lances et « d'arbalètes et de dards (§88). » En admettant qu'il n'y ait pas ici une erreur de copiste, et qu'il ne faille pas lire et d'ar\ (c'est-à-dire et d'arcs) au lieu de et de darç, il reste à savoir si dar\ doit s'entendre de javelots lancés à la main ou de flèches tirées avec l'arc. Il est question dans Joinville d'une arme de trait qui pouvait, si je ne me trompe, servir de l'une et de l'autre manière, c'est la pile ou le pilet. — (Geoffroi de Villehardouin,Henri de Valenciennes, Natalis de Wailly, Conquête de Constantinople: avec la continuation de Henri de Valenciennes, Firmin-Didot, Paris, 1874, p. 478)
    • L'arc étoit, chez les anciens, la seule arme de trait usitée pour la chasse, si l'on en excepte •les dards ou javelots qui se lançoient à la main, et qu'on employoit , en quelques occasions, à la chasse des grandes bêtes. On ne connoissoit point encore l'arbalète, qui n'est qu'une modification de l'arc, quoiqu'on employât à la guerre la baliste, qui elle-même dérivoit de cette invention primitive, n'étant autre chose qu'un arbalète de la plus grande proportion; aussi l'arbalète est-il nommé en latin balista manualis , manubalista.— (Gervais François Magné de Marolles, La chasse au fusil, Pierre-Théophile Barrois, Paris, 1788, p. 2)

NotesModifier

Il existe une certaine confusion dans la littérature quant à la classification des armes à projectiles autres que les armes à feu. En effet, le français semble être une des rares langues à établir une différence fondamentale entre arme de jet (toute arme à projectile dont la vélocité d'action ne dépend que de la seule force musculaire) et arme de trait (toute arme à projectile où un dispositif mécanique quelconque, de la simple corde que l'on tend au levier ou cric servant à tendre la corde que l'on bande pour accélérer le projectile). Cette distinction est relativement récente, car jusqu'au XXème siècle, on observe un usage à peu près équivalent de l'une ou l'autre des deux locutions pour désigner les mêmes armes (cf. exemple #1 ci-haut). L'anglais ne fait pas non plus de distinction particulière entre ces deux types (appelés missile ou ranged weapon dans les deux cas). L'anglais classifie les armes d'abord et avant tout selon l'usage qui en est fait (armes de mêlée, armes de siège, etc.), distinctions qui existent d'ailleurs en français également comme critères pour distinguer l'usage des armes appartenant à chacun des types (i.e. les armes de jet ou de trait).

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

HyponymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   arme de trait figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : arme.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier