FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De la Faculté des arts de Paris.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin artien
\aʁ.sjɛ̃\
artiens
\aʁ.sjɛ̃\
Féminin artienne
\aʁ.sjɛn\
artiennes
\aʁ.sjɛn\

artien \aʁ.sjɛ̃\ masculin

  1. (Histoire) Relatif à la Faculté des arts de Paris, à son enseignement, à ses maîtres et élèves.
    • Reprenant et détaillant l’idéal éthique contenu dans ces documents « didascaliques », les commentaires de la première moitié du XIIIe siècle sur l’Éthique à Nicomaque font ici, au premier chef, l’objet d’une étude substantielle qui se concentre sur la conception artienne du bonheur inscrite dans un réseau conceptuel qui tranche dans bien des cas avec celui canoniquement endossé par les théologiens. (Claude Lafleur; Étapes et modes d’un enseignement philosophique au XIIIe siècle : introduire, commenter, examiner)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
artien artiens
\aʁ.sjɛ̃\

artien \aʁ.sjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : artienne)

  1. (Histoire) Étudiant en philosophie.
    • Que vient faire Jean Buridan sous une telle enseigne, lui dont les talents mathématiques sont inexistants et dont le maintien délibéré à l’état d’artien est bien connu ? (Max Lejbowicz, «De la théologie aux mathématiques. L’infini au XIVe siècle», Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus)

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin artianum, de artem.

Nom commun Modifier

artien masculin

  1. Savant.
    • Tu vois que muerent aussi bien
      Fuisicien comm'arcien,
      Aussi li fol comme li sage;
      Tuit muerent par commun usage,
      Aussi li noble com vilain;
      La mors a tous estent sa main.
      (Rosarius, Miracle XI)

Adjectif Modifier

artien masculin

  1. Savant.
    • Charlot, tu as toutes tes lois:
      Tu iez et juis et crestïens,
      Tu iez chevaliers et borjois,
      Et, quant tu veus, clers arciens.
      — (Rutebeuf, Ci encoumence la desputisons de Charlot et dou Barbier de Meleun)