Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de rythmique avec le préfixe a-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
arythmique arythmiques
\a.ʁit.mik\
 
Tracé arithmique par électrocardiogramme. (2)

arythmique masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas rythmique, qui n’observe pas le rythme.
    • Pour ne pas décourager un élève arythmique ni exaspérer le professeur, on essaie généralement d’étudier des pièces « carrées ». — (Jean Bouchon, Enseigner le piano... : Un défi au quotidien, 2008)
  2. (Médecine) Relatif à l’arythmie, au battement irrégulier du cœur.
  3. (Informatique) Relatif à un système de transmission dans lequel les messages ne sont pas émis de façon synchronisée.

SynonymesModifier

En informatique

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arythmique arythmiques
\a.ʁit.mik\

arythmique masculin

  1. Personne qui n’observe pas le rythme.
    • Dans le cas inverse (qui rétablit l’équilibre), conscient de son handicap, l’arythmique s’efforce de ne pas se presser. Il se retient. Il prend son temps. — (Jean Bouchon, Autopsie d’une chorale : Guide pratique à l'encontre des choristes, 2005)
  2. (Médecine) Personne atteint d’arythmie du cœur.
    • Dans les hôpitaux, la plupart des décès ont lieu la nuit et la dérégulation neuronale et neurovégétative qui a lieu pendant le sommeil paradoxal peut expliquer le décès d’un organisme malade (trouble de la tension chez un hypertendu ou trouble du rythme cardiaque chez un arythmique, etc.). — (Corneliu E. Giurgea, Le vieillissement cérébral, 1993)
  3. (Médecine) Médicament modifiant le rythme du cœur.
    • La prévention des récidives est assurée par l’amiodarone ou un arythmique de class Ia ou Ic. — (Marc Talbert et al, Le guide pharmaco clinique, 2009)

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier