Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de chaud et de oreille.

Locution verbale Modifier

avoir chaud aux oreilles \av.waʁ ʃo oz‿ɔ.ʁɛj\

  1. (Familier) Avoir été dans une situation risquée et l’avoir échappée belle.
    • On peut dire que j’ai eu chaud aux oreilles !
    • Mais cela consolait Sylvinet d’avoir chaud aux oreilles, de voir qu’on avait épargné son frère , et Landry pleurait comme si c’était lui qui avait reçu la correction. — (George Sand, La petite Fadette, 1849)
  2. (Familier) Être soûl.
    • Le Gérard, avec ce qu’il s’était mis dans le col, il avait chaud aux oreilles !

SynonymesModifier

PrononciationModifier