FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun) (Années 1920) Substantivation du participe présent de coiffer.
(Adjectif) (Fin du XIXe siècle) Adjectivation du participe présent de coiffer.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
coiffant coiffants
\kwa.fɑ̃\

coiffant \kwa.fɑ̃\ masculin

 
Toque en feutre noir piqûré, dont le coiffant asymétrique, relevé devant, dégage le côté gauche des cheveux — (La Femme de France, juillet 1936)
  1. Partie basse d’une toque ou d’un chapeau de femme, à l’endroit où il s’ajuste autour de la tête.
    • Le brusque revirement du coiffant de nos chapeaux a bouleversé du même coup le style de nos cheveux. Mais la Femme est-elle jamais embarrassée lorsque pareil cas se présente ? Comme par enchantement, elle s’est trouvée coiffée exactement comme la ligne des chapeaux nouveaux le demandait. — (Les conséquences de la mode, L’Africain, hebdomadaire illustré, 29/09/1931, page 5)
    • Fermer le ruban de gros grain à la mesure du tour de tête, le placer sur la calotte de bois, en lui donnant la forme du coiffant désiré, c'est-à-dire plongeant au milieu du front et se dégageant du côté gauche. — (Toque en feutre, Les Dimanches de la femme, 02/01/1938, page 6)
    • Vous obtiendrez un coiffant différent selon que vous écartez plus ou moins les bandelettes : plus elles sont écartées, plus le coiffant est ouvert (comme pour un canotier par exemple). Plus elles sont serrées, plus le coiffant est ajusté (c’est le cas du chapeau cloche). — (Rebecca Meurin, Secrets d’atelier : comment créer un patronage de chapeau, ateliersurlefil.fr, 2018)
  2. (Par ellipse) Produit coiffant, destiné à fixer ou embellir une coiffure, faciliter le coiffage.
    • Ces coiffants font partie de la nouvelle génération de produits qui permettent de protéger le cheveu du brushing. En spray, baume ou lait, ils gainent le cheveu et l’on peut alors passer le fer à lisser ou à boucler sans crainte. — (Carine Allouche, Demêlons les coiffants avant de s’emmêler, 06/08/2014)
  3. (Vieilli) Volume donné à une coiffure.
    • On perçoit, douce musique, les fers à friser tintants, on voit les peignes aux longues dents pénétrer dans les soyeuses toisons et la main du maître qui fait bouffer le coiffant, ici, là, oui c'est cela... — (Michèle Deroyer, Toute la coiffure, Être belle - Supplément d’Art et coiffure, novembre 1931, page 8)
    • Précise, cette résille ne laissera passer sur le front que quelques bouclettes, à moins qu'un natté ou qu'une torsade s'y ajoutant, la féminisant, du ton de la soie ou du ton des cheveux, lui ajoute du volume, du coiffant. — (Coiffures de plein air, Le journal, 18/08/1943, page 4)

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin coiffant
\kwa.fɑ̃\

coiffants
\kwa.fɑ̃\
Féminin coiffante
\kwa.fɑ̃t\
coiffantes
\kwa.fɑ̃t\

coiffant \kwa.fɑ̃\

  1. (Cosmétologie) Qualifie un produit destiné à fixer ou embellir une coiffure, faciliter le coiffage.
    • Longtemps réservée aux cheveux bouclés, la mousse coiffante revient sur le devant de la scène. Légère et facile à utiliser, elle permet un coiffage aérien et prend désormais aussi soin de nos cheveux. — (Auriane Hamon, Le retour gagnant de la mousse coiffante, Marie-Claire, 12/12/2017)
    • Versez un peu de poudre dans le creux de votre main puis travaillez vos mèches de cheveux avec vos doigts pour décoller et fixer vos racines en douceur. Vous obtiendrez alors un effet mat naturel et invisible. La poudre coiffante est résistante et vous pouvez réarranger vos cheveux plusieurs fois dans la journée. — (Mon vanity idéal, Comment utiliser la poudre coiffante ?, monvanityideal.com, 07/02/2018)
  2. (Vieilli) Qui coiffe bien la tête, en parlant d’un chapeau.
    • Parlons chapeaux, et citons de délicieuses petites capotes légères et bien coiffantes, vrais types de la fantaisie élégante et spirituelle, telle que la comprennent les femmes de goût. — (Courrier de la mode, La Joie de la maison, 05/03/1896, page 159)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe coiffer
Participe Présent coiffant
Passé

coiffant \kwa.fɑ̃\

  1. Participe présent du verbe coiffer.