Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) De coiffer avec le suffixe -ure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
coiffure coiffures
\kwa.fyʁ\
 
Une coiffure avec les cheveux relevés (sens 1).
 
Dessin d’une femme avec une coiffure sur la tête (sens 2).

coiffure \kwa.fyʁ\ ou \kwɑː.fyʁ\ (standard Québec) féminin

  1. Manière dont on arrange les cheveux selon le pays et la mode.
    • Coiffure à la mode.
    • Coiffure à boucles.
    • Coiffure à la Ninon, à la Titus.
  2. Ce qui sert à couvrir et à orner la tête.
    • …les femmes portaient sur leur coiffure des épis de blé en signe d’abondance. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Sur leur tête, elles portaient une coiffure compliquée, composée de grosses tresses en laine rouge tordues avec les cheveux sur les tempes, des mouchoirs superposés, des bijoux attachés par des chaînettes. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)

SynonymesModifier

ComposésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • coiffure sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier


AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français coiffure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
coiffure
\kwɑː.ˈfjʊr\
coiffures
\kwɑː.ˈfjʊrz\

coiffure \kwɑː.ˈfjʊr\

  1. (Coiffure) Coiffure ; manière d’arranger les cheveux.

SynonymesModifier

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

coiffure \Prononciation ?\

  1. Coiffure.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 91,2 % des Flamands,
  • 86,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]