LatinModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif cynă cynae
Vocatif cynă cynae
Accusatif cynăm cynās
Génitif cynae cynārŭm
Datif cynae cynīs
Ablatif cynā cynīs

cyna \ky.na\ féminin

  1. (Botanique) Arbre de l’Arabie Bombax ceiba[1].
    • arborem vocant gossypinum, fertiliore etiam Tylo minore, quae distat X p. Iuba circa fruticem lanugines esse tradit linteaque ea Indicis praestantiora, Arabiae autem arborem, ex qua vestes faciant, cynas vocari, folio palmae simili. sic Indos suae arbores vestiunt. in Tylis autem et alia arbor floret albae violae specie, sed magnitudine quadriplici, sine odore, quod miremur in eo tractu. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia)
      Juba rapporte que sur un certain arbrisseau (Gossypium herbaceum, L.) se trouve un duvet qui fournit des toiles préférables à celles de l'Inde; que les arbres d'Arabie (XIX, 1) avec lesquels on fait les toiles se nomment cynes, et ont la feuille semblable à celle du palmier. Ainsi les Indiens tirent de leurs arbres de quoi s'habiller. Dans les deux îles de Tylos est un autre arbre dont la fleur ressemble à celle de la violette blanche (matthiola incana), mais quatre fois plus grande; elle est inodore, chose singulière dans ces contrées. — (traduction)

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  1. « cyna », dans Charlton T. Lewis et Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage

PolonaisModifier

ÉtymologieModifier

De l'allemand Zinn.

Nom commun Modifier

cyna \t͡sɨ.na\ féminin

  1. Étain.

Apparentés étymologiquesModifier

Voir aussiModifier

  • cyna sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais)