Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale

modifier

de bonne grâce \də bɔn ɡʁɑs\ invariable

  1. Avec plaisir, volontiers, sans répugnance, sans se faire prier.
    • Cédons de bonne grâce, et d’un esprit content Remettons à Dircé tout ce qu’elle prétend. — (Pierre Corneille, Œdipe, I, 5.)
    • Nous accepterons de bonne grâce toute critique raisonnée et suggestion constructive de ceux qui auront bien voulu utiliser ce volume. — (Reïko Shimamori, Grammaire japonaise systématique, Paris, Jean Maisonneuve, mars 2000, 2e édition, page x)
    • Elle continua néanmoins à sortir avec le musicien, s'autorisant de simples flirts avec les garçons du cours de théâtre, moins nombreux que les filles qui les partageaient de bonne grâce, une polyandrie de circonstance encouragée par la philosophie hippie. — (Véronique Olmi, Les évasions particulières, Le Livre de Poche, 2022)
    • Il mima une strangulation, les mains agrippées à sa gorge, tirant une langue énorme. Le gosse gloussa de bonne grâce. — (Philippe Morvan, Ours, Calmann-Lévy, 2018)

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier