Voir aussi : égal

Allemand modifier

Étymologie modifier

(Première moitié du XVIIe siècle). Du français égal, issu du latin aequālis.[1]

Adjectif modifier

Nature Terme
Positif egal
Comparatif non comparable
Superlatif non comparable
indéclinable
Invariable
egal
\e.ˈɡaːl\

egal \eˈɡaːl\ invariable indéclinable non comparable

  1. (Seulement utilisé prédicativement) Égal.
    • Das ist mir so was von egal!
      Je m'en fiche complètement !
    • Das ist ja egal.
      C'est sans importance.
    • das ist mir egal.
      Ça m'est égal.

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Dérivés modifier

Proverbes et phrases toutes faites modifier

Hyponymes modifier

Adverbe modifier

egal \eˈɡaːl\ invariable

  1. Pareillement.
  2. N'importe que.
    • Säuglinge benötigen zu Beginn etwa alle zwei bis drei Stunden Nahrung, egal ob tagsüber oder nachts. — (Sara Peschke, « »Ich habe noch keinen Teenager im Bett seiner Eltern schlafen sehen« », dans Süddeutsche Zeitung Magazin, 08 mai 2023 [texte intégral])
      Au début, les nourrissons ont besoin de manger toutes les deux ou trois heures environ, que ce soit le jour ou la nuit.

Prononciation modifier

Références modifier

  1. Wolfgang Pfeifer [Leitung]: Etymologisches Wörterbuch des Deutschen. 2. durchgesehene und erweiterte Auflage. Deutscher Taschenbuch Verlag, München 1993, ISBN 3-423-03358-4, Stichwort „egal“.

Sources modifier

Bibliographie modifier

  • Harrap’s de poche – Bordas Dictionnaire allemand/français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 81.

Ancien français modifier

Adjectif modifier

egal \Prononciation ?\

  1. Variante de ivel.

Références modifier