FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Date à préciser) Préposition en suivie du nom commun douce.

Locution adverbiale Modifier

en douce \ɑ̃ dus\

  1. (Populaire) En essayant de ne pas se faire voir, de ne pas attirer l’attention.
    • Tu parles d’un mecton qui connaissait les heures des trains ! Tu l’voyais s’rentrer en s’glissant en douce dans un groupe du dépôt où c’était l’filon, et y rester, toujours en douce poil-poil, et même, i’ s’donnait beaucoup d’mal pour que les copains ayent besoin de lui. — (Henri Barbusse, Le Feu, Chapitre XIX)
    • De n’pas danser, on mord les autres, n’est-ce pas ? et j’ai justement vu — quand tu m’interrogeais — une connaissance avec qui j’suis en affaire et qui, en douce, m’a fait signe de rappliquer. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • J’ai fait ça en douce
      Je suis v’nue je n’sais pas comment […]

      — (Albert Willemetez, Maurice Yvain, En douce, chanson chantée par Lucienne Delyle, 1922)

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier