Français modifier

Étymologie modifier

De fontaine, avec le suffixe -ier.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
fontainier fontainiers
\fɔ̃.tɛ.nje\

fontainier \fɔ̃.tɛ.nje\ masculin (pour une femme, on dit : fontainière)

  1. Celui qui vend des fontaines de grès, de cuivre, etc., pour les usages domestiques.
  2. Celui qui est chargé de conduire et de faire aller les fontaines, de les entretenir, de les faire jouer.
    • À Paris, on n’entend jamais que la corne du fontainier et l’assourdissante trompette des tramways. — (Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre, 1900. page 307.)
    • Pour ce faire, un fontainier doit être désigné pour sʼoccuper de la pompe. — (Stéphane Madaule, Le manuel du développement : 25 ans dʼexpérience dans la coopération internationale, 2012)
    • Maître fontainier.
  3. Personne qui s’occupe d’entretenir le réseau d’eau de la ville de Paris.
    • Il parcourt, inlassablement, un dédale de souterrains. Il est fontainier, gardien et protecteur du réseau d’eau de la Ville de Paris, « un gruyère de 3 000 kilomètres de galeries dans les égouts de Paris », sourit-il. — (Eric Nunès, « Dans l’industrie, on nous laisse apprendre de nos erreurs », Le Monde. Mis en ligne le 17 octobre 2018)

Synonymes modifier

Variantes orthographiques modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier