Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De frime, issu de l’ancien français frume (« mine »). (→ voir frimousse)

Verbe Modifier

frimer \fʁi.me\ intransitif transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Prendre un air assuré, confiant, pour faire impression, bluffer.
    • J’ai frimé toute la partie mais ça n’a pas suffi ; c’est Jean qui a gagné.
    • Je veux le frimer avec ma fourchette, mais c'est pour me rendre compte que j'ai oublié cette dernière sur le guéridon de la coquerie de mon logement de fonction. — (Paul Laurendeau, Le thaumaturge et le comédien (Le cycle Domanial 1), 2013, ÉLP éditeur, page 439)
  2. (Familier) (France) Faire l’important ; vouloir épater la galerie.
    • Celles-là, elles friment, parce qu'elles ont toutes, au poignet, un bracelet en plastique bleu, qui leur permet d'aller se baquer dans leur piscine résidentielle. — (Sylvie Gaillaguet, Les Ganguesses: roman noir, Ultima Necat Éditions, 2017, chap. 32)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier