fusillade

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de fusiller, avec le suffixe -ade.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fusillade fusillades
\fy.zi.jad\

fusillade \fy.zi.jad\ féminin

  1. Décharge de plusieurs fusils, dans un combat, dans un exercice militaire, etc.
    • Se croyant attaqués, deux soldats déchargent leurs armes ; alors la fusillade éclate des deux côtés. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Le crépitement de la fusillade amena rapidement sur les lieux le Preussen et le Kiel, qui, avec quelques grenades à main, détruisirent toutes les habitations dans un rayon d’un mille. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 236 de l’édition de 1921)
    • L’année dernière a été la pire, avec le plus grand nombre de fusillades jamais répertorié à Toronto. En 2019, plus de 760 Torontois ont été atteints par des projectiles d’arme à feu, le triple du nombre de victimes par balle dans la ville en 2014. Le 19 octobre 2020, les statistiques de la police révélaient qu’il y avait eu 409 fusillades depuis le début de l’année. L’année dernière, la ville a connu un record de 492 fusillades.— (Benoît Lester, Toronto: multiculturalisme, violence et apartheid, Le Journal de Montréal, 16 novembre 2020)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fusillade

  1. Tir, fusillade.

Verbe Modifier

fusillade

 
  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)