FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin infligere (« infliger, frapper »).

Verbe Modifier

infliger \ɛ̃.fli.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’infliger)

  1. Frapper quelqu’un d’une peine pour une transgression, une faute, un délit ou un crime.
    • Il suffit de rappeler qu'en 1629, un arrêt, provoqué par le procureur-général, interdit aux moines d’infliger aux leurs la prison perpétuelle, l’ In pace, etc. Ces cruautés continuèrent. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, Préface de la 3e édition, p.XXIII)
    • Citoyen islandais, M. Jón Kristinsson fut convaincu en 1984 de deux infractions au code de la route par le tribunal correctionnel du district d’Akureyri, qui lui infligea une amende. — (Conseil de l'Europe, Annuaire de la Convention Européenne des Droits de l'Homme, Martinus Nijhoff Publishers, 1990, vol.33, page 137)
    • L’article 134 du code pénal iranien autorisant les juges à utiliser leur pouvoir discrétionnaire pour infliger une peine plus élevée que celle prévue par la loi lorsque le défendeur fait l’objet de plus de trois chefs d’accusation, le juge lui a infligé quatre années supplémentaires à sa peine totale de prison, la faisant passer du maximum statutaire de 29 à 33 ans. — (Iran: lourde peine de prison pour la militante des droits humains Nasrin Sotoudeh, rfi.fr, 11 mars 2019)
  2. Faire subir à quelqu'un une chose pénible.
    • Pourquoi ne s'en prenaient-ils pas à ceux qui infligeaient des chocs électriques atroces à des chiens mais qui cafouillaient tellement dans la conception de leurs tests qu'on ne pouvait tirer aucune conclusion de leurs résultats ? — (Jussi Valtonen, Ils ne savent pas ce qu'ils font, traduit du finnois par Sébastien Cagnoli, Librairie Arthème Fayard, 2017)
    • Le ressentiment et la haine sont des réactions normales et courantes devant une violence qui nous a été injustement infligée. Néanmoins, il faut lucidement admettre que ce sont des émotions qui font du mal essentiellement à la personne qui les ressent. — (Claude Villeneuve, « Le pardon qui guérit », Le journal de Québec, 22 novembre 2020.)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Du latin infligo.

Verbe Modifier

infliger \in.fli.ˈʒɛr\ (voir la conjugaison)

  1. Infliger.