Voir aussi : Installation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de installer avec le suffixe -ation.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
installation installations
\ɛ̃s.ta.la.sjɔ̃\

installation \ɛ̃s.ta.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on est installé.
    • Ils guignaient depuis longtemps, pour leur nouvelle installation, […], une petite boutique, en forme de hangar, avec une vitrine d’une seule glace et une unique pièce sur le derrière. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 47 de l’éd. de 1921)
    • Depuis son installation, assez récente, à Paris, où il habitait un magnifique hôtel, avenue de Friedland, il avait fait venir au Havre son beau yacht, le dernier raffinement du suprême confort, […]. — (Félicien Champsaur, La Toison d'Or, chap. 2 de La Glaneuse, Paris : chez Simonis Empis, 1897, p. 16)
    • Là encore, il est utile d'aider les apprenants à se répartir les tâches : installation des panneaux d'affichage, […], installation du fléchage, accueil de l’intervenant extérieur s'il y a lieu. — (Virginie Charreau, Nicolas Étienne & Émilie Ingargiola, À la découverte des aliments : tester, comprendre et partager les sciences de l'alimentation, Dijon : Educagri Éditions, 2006, 2e éd. 2013, page 319)
  2. Arrangement intérieur d’un appartement, d’une maison, d’un bureau, etc.
    • L’installation de bord était sensiblement la même, avec cette différence, toutefois, que le poste émetteur et récepteur de T.S.F. sur 600 à 800 mètres de longueur d’onde, avait été changé […]. — (Dieudonné Costes et Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Nous sommes encore dans toute la fièvre de l’installation. Il fait un froid de gueux. Enfin, je suis parvenu à trouver un trou où nous ne serons pas trop mal, nous et le chien. — (Émile Zola, « Lettre à Marius Roux , de Bordeaux, 27 décembre 1870 », dans Correspondance : Les lettres et les arts, Paris : Bibliothèque Charpentier, 1908, p. 78)
    • Il découvrit les installations et les accessoires d'un endroit où l'on pratiquait le SM. Il y avait là toutes sortes de portiques pour attacher dans toutes les positions, des cages que Louis XI n'eût pas reniées pour y condamner l'un de ses opposants; […]. — (Martin Jacque, Monsieur Charles, Paris : L'éditeur en ligne, 2010, p. 145)
  3. (Industrie) Unité de production industrielle.
    • La ville exécute aujourd’hui […] une nouvelle installation hydraulique. Cet établissement comprendra 15 turbines à 800 chevaux chacune, soit une force totale de 12.000 chevaux. — (La Suisse circulaire, Guide Conty, 8e éd., 1894, p. 70)
    • Elle avait tenu, par coquetterie d’intendante , à lui faire visiter toute l’installation vinicole, depuis le hangar où se réparaient les fûts jusqu'aux caves où les crus de réserve hérissaient leurs milliers de bouteilles. — (Victor Margueritte, Un cœur farouche, Paris : Ernest Flammarion, 1921 p. 169)
  4. (Arts) Mise en scène d’objets ou d’éléments constituant un environnement.
    • Le tableau de Boltanski (2010) est une installation.
  5. (Informatique) Ensemble des actions nécessaires pour rendre un logiciel utilisable sur un ordinateur.
  6. (Religion) Cérémonie d’entrée en fonction d’un personnage religieux.
    • A l’occasion des 100 jours d’installation de Monseigneur Lagleize comme évêque de Metz, revivez, en vidéo, quelques moments forts de cette célébration. — (Vidéo, installation de Mgr Lagleize sur metz-catholique.fr)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
installation
\ˌɪns.təˈleɪ.ʃən\
installations
\ˌɪns.təˈleɪ.ʃənz\

installation \ˌɪns.təˈleɪ.ʃən\

  1. Installation.

Apparentés étymologiquesModifier