législateur

Voir aussi : Législateur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin legislator, formé de lex, legis (« loi ») et lator (« porteur ») → voir légiférer et législation, le rapport entre *-férer et *-lateur, -lation n’est plus perceptible pour un non-latiniste, il est le même qu’entre déférer, délateur, délation, transférer, translation, préférer, prélat, etc.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
législateur législateurs
\le.ʒi.sla.tœʁ\

législateur \le.ʒi.sla.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : législatrice)

  1. Personne qui donne des lois à un peuple.
    • Le législateur qui préfère la mort et les peines atroces aux moyens plus doux qui sont en son pouvoir, outrage la délicatesse publique, émousse le sentiment moral chez le peuple qu'il gouverne. — (Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante)
    • …ces études auxquelles je me livrais étaient faites au profit de la société tout entière, attendu que, si je parvenais jamais à faire partager mes convictions à une réunion de législateurs, j'arriverais peut-être à faire abolir la peine de mort. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le législateur canonique intervient aussi pour réprimer le rapt ; la Concile de Chalcédoine de 451 (canon 27) dépose les clercs coupables de complicité de rapt et excommunie les laïques dans ces cas. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.93)
  2. (Collectivement) Les membres des assemblées parlementaires réunis en assemblée législative.
    • Or s'il est vrai que le législateur et les classes dirigeantes exercent une influence quelconque sur la natalité en France, ils l'exercent, on le sait assez, précisément dans le sens contraire à celui-ci. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • C’est au législateur qu’il appartient d’expliquer la loi.
    • Telle n’est point l’intention du législateur.
  3. (Par analogie) Celui, de celle qui établit les principes d’un art, d’une science.
    • Boileau fut au XVIIe siècle le législateur de la poésie française.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin législateur
\le.ʒi.sla.tœʁ\

législateurs
\le.ʒi.sla.tœʁ\
Féminin législatrice
\le.ʒi.sla.tʁis\
législatrices
\le.ʒi.sla.tʁis\

législateur

  1. (Adjectivement) Qui donne des lois.
    • Un roi législateur.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier