mercuriale

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle) Du latin Mercurialis (« de Mercure »), sous-entendant herba : « herbe de Mercure ».
(XVIe siècle) Au sens de « réunion se tenant le mercredi », de même origine mais avec référence au mercredi : « jour de Mercure » ;
(1793) Au sens de « prix du marché », de même origine mais avec référence à Mercure, Mercure étant le dieu du commerce et des voleurs.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mercuriale mercuriales
\mɛʁ.ky.ʁjal\

mercuriale \mɛʁ.ky.ʁjal\ féminin

  1. (Botanique) Genre d’euphorbiacées, herbacées pérennes sans latex et dioïques et dont une espèce, la mercuriale annuelle (Mercurialis annua L.) est une mauvaise herbe très commune dans les jardins et les terrains cultivés.
  2. 2. Désherbage de pré-levée. Sont préconisés : […]
    —le cycluron ou OMU, en mélange avec le BIPC (très voisin du chlorpropham) à la dose de 7 à 8 l de produit (soit 0,9-1,1 kg MA/ha); plus actif à l'égard des ravenelles que la prométryne mais moins efficace à l'égard des chénopodes et mercuriales.
    — (C. Moule, Phytotechnie spéciale, III, Plantes sarclées et diverses, La Maison rustique, 1972)
  3. (Botanique) Synonyme de mercuriale annuelle (espèce de plante).
  4. (Justice) Assemblée semestrielle des cours souveraines qui se tenait toujours un mercredi, et dans laquelle le premier président, le procureur général, ou l’un des avocats généraux dénonçait les abus qui pouvaient s’être introduits dans l’administration de la justice.
  5. (Justice) Discours qui étaient prononcés lors des assemblées mercuriales et par extension ceux que les officiers du ministère public prononçaient à la rentrée des cours et des tribunaux.
  6. (Figuré) (Littéraire) Remontrance, réprimande sévère que l'on fait à un subordonné ou à un enfant.
    • On lui a fait une sévère mercuriale pour son inconduite.
    • J’ai dû subir une mercuriale en règle, quand on eut découvert le larcin.
    • Planchet était plus courageux, il faut le dire, le jour que la nuit.
      Cependant sa prudence naturelle ne l'abandonnait pas un seul instant ; (…) Il en résultait qu'il avait sans cesse le chapeau à la main, ce qui lui valait de sévères mercuriales de la part de d'Artagnan, qui craignait que, grâce à cet excès de politesse, on ne le prît pour le valet d'un homme de peu.
      — (Dumas, Les Trois Mousquetaires, 1844)
    • Il savait qu’il allait recevoir une mercuriale, mais il n’en était nullement ému à l’avance, bien que le nouveau procureur général eût la réputation méritée de les administrer d’une main lourde et rude. — (Hector Malot, La Belle Madame Donis, 1873)
    • Cartier a eu à subir de la part de La Trémoïlle une véritable mercuriale. — (Marcel Proust, La Prisonnière, Gallimard, Paris, 1923, page 50 → lire en ligne)
    • Là-dessus il y eut, fomentée peut-être par la mercuriale de ma mère, une grande émotion parmi nos gens contre l'intrus qui « apportait la contagion ». — (Merle, Robert, Fortune de France, II, 1977)
  7. Cours, tarif officiel. Relevé des prix des marchandises vendues sur un marché. Service municipal chargé de ce travail.
    • Mais, tout à coup, il avait su de cet homme que, suivant toutes les apparences, les avoines allaient augmenter. Car le sous-chef de la préfecture, chargé des mercuriales, avait ordonné que l’on fît à l’instant la provision de M. le préfet ; et lui-même, riche propriétaire, avait déclaré qu’il ne vendrait plus ses avoines. — (Stendhal, Lucien Leuwen, 1834)
    • Le marché des bestiaux, des grains, se tenait à Blangy, sur la place, et ses prix servaient de mercuriale à l’arrondissement. — (Honoré de Balzac, Les Paysans, 1845, première partie, chapitre troisième)
    • L’interprofession s’est mobilisée pour refondre début 2011 cette mercuriale du bois énergie. — (FEDENE, « Indice bois énergie », novembre 2013. Communication consultée le 1er avril 2015).

NotesModifier

  • On peut écrire Mercuriale, avec une majuscule, pour donner un caractère générique au mot.

SynonymesModifier

Plante :
Réprimande :

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

(exemples d’espèces)

Forme d’adjectif Modifier

mercuriale \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de mercurial.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier