FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1530) De l’ancien français noous, du latin nodosus, de nodus (« nœud »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin noueux
\nwø\
Féminin noueuse
\nwøz\
noueuses
\nwøz\
 
Bâton noueux (sens héraldique)

noueux

  1. Qui a beaucoup de nœuds, en parlant du bois.
    • Le hêtre n’est pas si noueux que le chêne. — Un bâton noueux.
  2. (Figuré) Dont les articulations présentent des nodosités, en parlant d’une personne.
    • L’autre, sec, noueux, noiraud, correct à la façon d’un danseur salarié, répondait à l’appellation du « Mondain ». — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Triggs perdit connaissance comme s'il avait été une petite femmelette de rien du tout et non un solide et noueux vieillard. — (Jean Ray, Harry Dickson, X-4, 1934)
    • Doigts noueux.
  3. (Par extension) Qui produit des nodosités.
    • Rhumatisme noueux.
  4. (Héraldique) Se dit d’un meuble héraldique présentant à sa surface des nœuds de branches ou des écots.
    • Tiercé en pairle renversé au 1° d'or au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'argent, la queue fourchue passée en sautoir ; au 2° d'azur à la serre de griffon d'or tenant un bâton noueux d'argent ; au 3° de gueules au fer à cheval d'or accosté de deux clochettes de muguet d'argent. ; au pairle renversé ondé d'argent brochant sur la partition, qui est de Nubecourt → voir illustration « bâton noueux »

SynonymesModifier

Qualifiant les articulations (2) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier