Voir aussi : Écot, Ecot

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français escot.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
écot écots
\e.ko\

écot \e.ko\ masculin

  1. Part due par chaque personne lors d’une dépense commune, souvent un repas ou un divertissement.
  2. (Par extension) Obligation financière ou contribution en général.
    • Il a payé un écot pour pouvoir entrer.
    • Chacun pourra apporter son écot à la construction du nouveau projet.

DérivésModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
écot écots
\e.ko\
 
Armoiries avec un écot (sens héraldique)

écot \e.ko\ masculin

  1. (Eaux et Forêts) Tronc d’arbre où il reste encore des bouts de branches coupées.
  2. (Vieilli) Menu bois tombé à terre.
    • Il recueillit quelques petits écots dans le sentier.
  3. (Héraldique) Meuble représentant une branche noueuse dans les armoiries. Il est généralement représenté sans racines ni faîte avec des couples de branches coupées disposées de part et d’autre du tronc de manière symétrique. Il est représenté en pal, sinon la position doit être indiquée. À rapprocher de chicot.
    • D’azur à un écot d’or, qui est de la commune de Dargoire de la Loire → voir illustration « armoiries avec un écot »

SynonymesModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier