Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1549) De finance avec le suffixe -ier. Le sens premier fut « celui qui s’occupait des finances publiques ». (ca. 1420) financhiere. L’adjectif apparaît en 1752.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
financier financiers
\fi.nɑ̃.sje\

financier \fi.nɑ̃.sje\ masculin (pour une femme on dit : financière)

  1. Celui, celle dont le métier est de faire des affaires de finance, des opérations bancaires, de la gestion de patrimoine, privé ou public.
    • M. Necker […] jouissait alors de la double réputation de politique à haute vue et de financier consommé ; il la devait à ses écrits sur le commerce et à son immense fortune, acquise dans des spéculations de banque. — (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, t. 2, 4, 1833)
    • Alexandre de Gavinard, le grand financier […] rédigeait […] le septième rapport qu’il devait présenter, le jour même, à la septième société de crédit dont il était l’inévitable président. Il s’agissait, comme bien vous pensez, de mettre dedans une quantité, incalculable d’actionnaires, et Alexandre de Gavinard —Gavinard, comme on l’appelait— se trouvait très en verve. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Gavinard)
    • Il n’ignorait pas les malpropretés auxquelles donne souvent lieu l’attribution de la Légion d’honneur à des industriels, à des commerçants, à des financiers. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires : (I) Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Le Second Empire est considéré comme l’âge d’or des financiers. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Vieilli) Personne qui maniait les deniers de l’État, qui avait la ferme ou la régie des droits du roi.
    • Un gros, un riche financier. Les exactions des financiers. Le savetier et le financier.
  3. (Théâtre) Rôle d’homme de finance, de personnage cossu, bien établi dans la vie.
    • Jouer les financiers.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
financier financiers
\fi.nɑ̃.sje\

financier \fi.nɑ̃.sje\ masculin

  1. (Pâtisserie) Petit gâteau à base de biscuit et d’amandes.
    • Tu veux vraiment servir un financier en dessert pour recevoir notre banquier ?!?!

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

HomophonesModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin financier
\fi.nɑ̃.sje\
financiers
\fi.nɑ̃.sje\
Féminin financière
\fi.nɑ̃.sjɛʁ\
financières
\fi.nɑ̃.sjɛʁ\

financier \fi.nɑ̃.sje\

  1. Relatif aux finances.
    • Il se plongeait dans l’aridité des études financières, le jargon des affaires, la jonglerie des chiffres et, lentement, ces choses, hier hermétiques, lui devenaient familières. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 116)
    • Le départ des juifs n’avait pas supprimé les embarras financiers de leurs clients et ceux qui avaient besoin de capitaux n’eurent d’autre ressource que de s’adresser aux prêteurs chrétiens (lombards ou cahorsins). — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il ne faisait aucun doute que la poignée de musulmans restant sur l'île céderait, sous la pression d’offres financières acceptables, les dernières terres qui lui restaient […]. — (Jean-Luc Bermond, Le tsunami , Éditions Le plein des sens, 2005, page 263)
    • Ce serait un comble que pour sortir de la crise financière, on oriente l’épargne vers les dettes souveraines. Je préfère qu’on stimule l’économie par la production. — (François Hollande, « Si je suis élu, je passerai un contrat avec l’industrie », dans L’Usine nouvelle, n°3246, 30 juin 2011, p. 32)
  2. Qui a rapport aux gens de finance.
    • Le monde financier.

DérivésModifier

TraductionsModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

financier (pluriel : financiers)

  1. Financier.

Apparentés étymologiquesModifier

NéerlandaisModifier

Nom commun Modifier

financier masculin

Nombre Singulier Pluriel
Nom financier financiers
Diminutif financiertje financiertjes
  1. Financier.

Forme de verbe Modifier

financier \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de financieren.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 89,3 % des Flamands,
  • 93,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]