FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais offshore.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
offshore offshores
\ɔf.ʃɔʁ\
 
Une éolienne offshore. (1)

offshore \ɔf.ʃɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Anglicisme) Extracôtier, se trouvant en haute mer, au large des côtes.
    • Les plateformes pétrolières offshores se multiplient.
  2. Qualifie la pratique consistant à réaliser des activités, en particulier bancaires, dans certains pays où la législation offre des facilités.
    • Le GAFI traque les pays permettant le trafic international utilisant des comptes offshore.
    • Transaction discrète avec la justice belge contre l’abandon des poursuite pour fraude à la domiciliation, immatriculation de son bateau à Malte avec pavillon des îles Caïmans, lobbying auprès des députés pour qu’ils votent un amendement sur mesure permettant la construction de la Fondation Vuitton au cœur du bois de Boulogne, multiplication gourmande de sociétés offshore, de libertés avec l’impôt, de gestes philanthropiques liés à la défiscalisation plus qu’au mécénat. — (Sorj Chalandon, « Le beurre et l’argent », Le Canard Enchaîné, 28 mars 2018, page 7)
  3. Qualifie une organisation permettant de réaliser un service depuis un autre pays.
    • Le centre d’appel a été délocalisé auprès d’une société offshore située à l’ile Maurice.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Au large
À l’étranger

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De off (« éloigné », « au large ») avec shore (« côte, rivage »).

Adjectif Modifier

offshore \Prononciation ?\

  1. Au large, marin.
  2. Outremer.
  3. Dans un autre pays.

PrononciationModifier

  • Sud de l'Angleterre (Royaume-Uni) : écouter « offshore [Prononciation ?] »