Voir aussi : opalé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle) Du latin opalus emprunté au grec ancien ὀπάλλιος, opállios et, plus avant, du sanscrit upala (« pierre précieuse »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
opale opales
\ɔ.pal\
 
opale

opale \ɔ.pal\ féminin

  1. (Minéralogie) Famille de minéraux composé de silice hydratée de formule brute SiO2, nH2O, qui inclut trois espèces minérales distinctes : la cristobalite, la tridymite et la silice amorphe hydratée.
    • Parmi les auteurs, les uns ont comparé l'effet général des opales à l’arménium, couleur employée par les peintres ; les autres, à la flamme du soufre qui brûle, ou à celle d'un feu sur lequel on jette de l'huile. — (Pline, XXXVII, 21, 1)
    • Il avait tiré la bague d’opale de son doigt. Elle chatoyait, dans la fin du jour, comme un reflet de beauté, de jeunesse, de plaisir. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, Plon-Nourrit & Cie, 86e éd., p. 331)
    • Ses canaux moins encombrés que de nos jours trempent dans un morbide crépuscule, celui que Barrès vers ce temps-là comparait aux feux maléfiques d’une opale. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 356)
    • ― Ô ma chère Laura, lui dis-je avec effort en appuyant mes lèvres sur sa main, comment peux-tu appliquer le mot de travail ingrat à l’admirable voyage que nous avons fait ensemble dans le cristal ? Rends-moi cette resplendissante vision des océans d’opale et des îles de lapis ! Retournons aux verts bosquets de la chrysoprase et aux sublimes rivages de l’euclase et de la spinelle, ou aux fantastiques stalagmites des grottes d’albâtre qui nous invitaient à un si doux repos ! Pourquoi as-tu voulu me faire franchir les limites du monde sidéral et me faire voir des choses que l’œil humain ne peut supporter ? — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], « Laura. ― Voyage dans le cristal/I », in Laura - Voyages et impressions, Calmann Lévy, 1881 (1865))
  2. (Technique) Croûte de cristaux qui se forme à la surface du sirop de sucre pendant la cristallisation → voir opaler.

SynonymesModifier

HyponymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
opale opales
\ɔ.pal\

opale \ɔ.pal\ masculin et féminin identiques

  1. Irisé comme une opale.
    • Bijouterie fine, consistant en rangs de perles blanches, de couleur, rayées et opales, et à miroirs. — (Voy. La Pérouse, t.1, 1797, page 244)
  2. (Verrerie) Translucide et d'un blanc laiteux, par un revêtement interne à base de silice.
    • Verre opale, verre translucide, d'aspect laiteux avec reflets jaunes ou rougeâtres, servant surtout à faire des abat-jour, des globes, etc.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe opaler
Indicatif Présent j’opale
il/elle/on opale
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’opale
qu’il/elle/on opale
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
opale

opale \ɔ.pal\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de opaler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de opaler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de opaler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de opaler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de opaler.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • opale sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

L'origine du terme opale vient du mot sanskrit upala (« pierre précieuse »), qui est à l'origine du grec ancien ὀπάλλιος, opallion, et du latin latin opalus selon Pline l'Ancien.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
opale
\o.'pa.le\
opali
\o.'pa.li\

opale \o.'pa.le\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Minéralogie) Opale.

Voir aussiModifier

  • opale sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)