FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin papula.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
papule papules
\pa.pyl\
 
Des papules dans un cas d'hyperplasie sébacée. (dermatologie)

papule \pa.pyl\ féminin

  1. (Dermatologie) Petit bouton de rose à rouge, non purulent, qui s’élève sur la peau et s’y dessèche. Elle est due à une infiltration de la couche superficielle du derme
    • La coupe passant par le centre de la papule montre que celle-ci est formée par le soulèvement en coupole du derme papillaire sur lequel l'épiderme est aminci mais hyperkératosique. — (Bulletin de la société française de dermatologie, page 536, 1951)
  2. (Botanique) Protubérance molle, arrondie et pleine d’un liquide aqueux, qui se trouve sur le parenchyme de certaines feuilles.
    • Dans le plus grand nombre de cas, on peut aisément décider si une glande doit être considérée comme superficielle ou comme le résultat de l’avortement d’un organe et par conséquent vasculaire. Cependant, ici encore, rien n’est parfaitement tranché. Certaines glandes des bords de la feuille, du calice et de la corolle semblent appartenir autant aux superficielles qu’aux vasculaires; et l’observateur le plus attentif sera souvent forcé de rester indécis. Enfin les papilles et les papules forment une sorte d’intermédiaire entre les glandes véritables ou superficielles et les vésiculaires. — (Auguste de Saint-Hilaire, Leçons de botanique comprenant principalement la morphologie végétale, Librairie agricole de Dusacq, 1847, pages 64-65)

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • papule sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier