par amour

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de par et de amour.

Locution adverbiale Modifier

par amour \paʁ a.muʁ\

  1. Se dit d’actes, d’actions, de paroles motivés par l’amour, mus par un sentiment amoureux.
    • Quelques-uns, il est vrai, prêchent Christ par envie et par esprit de dispute ; mais d’autres le prêchent avec des dispositions bienveillantes. Ceux-ci agissent par amour, sachant que je suis établi pour la défense de l’Évangile. — (Nouveau Testament, « Épître aux Philippiens », traduction par Louis Segond, 1910)
    • Ne ris point des sonnets, ô Critique moqueur !
      Par amour autrefois en fit le grand Shakespeare ;
      C’est sur ce luth heureux que Pétrarque soupire,
      Et que le Tasse aux fers soulage un peu son cœur ;
      — (Charles Augustin Sainte-Beuve, Poésies, 1863)
    • Docile, elle subissait la tyrannie. […] Je criai à la Femme […] : « Ô Toi, l’éternelle Affligée, Tendresse déçue, Martyre d’amour, pourquoi te résigner dans une patience dégradante à l’ignominie et à la lâcheté de ce faux compagnon ? Le subis-tu par amour ou par crainte ? » — (Renée Vivien, Du Vert au Violet, 1903)
    • Leur relation a été « passionnelle, déséquilibrée, déterminante », a assuré l’avocate d’Ornella Gilligmann, Me Cosima Ouhioun, assurant que sa cliente – alors mariée et mère de trois enfants – avait agi par amour. — (Attentat raté de Notre-Dame en 2016 : les principales accusées condamnées à 25 et 30 ans sur Le Soir.be, 14 octobre 2019. Consulté le 12 juin 2020)
  2. (Suivi de pour ou de) Pour l’amour, le désir d’une personne ou d’un objectif.

TraductionsModifier