FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe 1) Du latin retrahere.
(Verbe 2) De traire avec le préfixe re-.

Verbe 1 Modifier

retraire \ʁə.tʁɛʁ\ transitif 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. (Droit) Exercer un retrait.
    • Il avait droit, comme parent, de retraire cet héritage.
    • Les clauses du contrat de vente lui donnent le droit de retraire ce fonds.

SynonymesModifier

On dit plus communément retirer.

Verbe 2Modifier

retraire \ʁə.tʁɛʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Traire à nouveau.
    • Pendant que ces Messieurs Dames de la Haute société internationale nous en mettent plein la gueule, au Japon la réforme pour retraire les vaches à lait est bien engagée. — (www.dailymotion.com)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin retrahere.

Verbe Modifier

retraire \Prononciation ?\

  1. (Transitif) Retirer.
  2. (Intransitif) Se retirer.
    • Arbre lui clinera
      E ewe retrerra
      — (idem, f. 165v. a.)
      L’arbre s’inclinera pour lui
      Et l’eau se retirera

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier