FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Probablement une variante de riper (« gratter ») → voir ripopée et ripaille pour le sens de « bonne chère » et rupin (« riche, abondant, luxueux ») pour un autre mot apparenté dont le radical a subi la même alternance vocalique. Ou de l'ancien français reuper : « roter » (cf. Cotgrave).

Verbe Modifier

ruper \ry.pe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Suisse) (Familier) Manger, parfois avec une tendance à la gloutonnerie.
    • Viens batoiller, pédzer et ruper un superbe papet vaudois — (site caveaulesvaudois.wordpress.com)
    • Adieu l'ami, arrête de batoiller, viens ruper ! — (site fouresta.ch)
  2. (Suisse) (Familier) Brouter.
    • Les vaches ont rupé toute l'herbe du pré.

TraductionsModifier

→ voir manger et bouffer.

PrononciationModifier