se battre les couilles de

(Redirigé depuis s’en battre les couilles)

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir s’, en, battre, les et couille, → voir s’en branler.

Locution verbale Modifier

se battre les couilles de \sə.ba.t(ʁə) le kuj də\ (se conjugue → voir la conjugaison de battre)

  1. (Vulgaire) (Figuré) Se désintéresser ou être totalement indifférent de la chose ou personne en question.
    • Sauf que, cette fois, les pauvres habitants qui vont se payer un méchant plan de rigueur, ils avaient l’air de s’en battre les couilles sévère. — (Titiou Lecoq, Sans télé, on ressent davantage le froid : Chroniques de la débrouille, Librairie A. Fayard, 2014)
    • Il répond au professeur sur un ton agressif, insolent et grossier : à deux reprises il m’a dit qu’il « s’en battait les couilles ». Un tel comportement et un tel langage sont inacceptables ! — (Patrice Romain, Nos chers petits, Éditions Flammarion, 2015)
    • Mais le désintérêt pour la « politique politicienne » demeure l’attitude habituelle : « J’m’en bats les couilles d’la gauche, j’encule la droite ! » — (Anthony Pecqueux, Voix du rap : essai de sociologie de l’action musicale, L’Harmattan, 2007, p. 201)
    • Meego : Bonjour, je suis votre nouveau modérateur !
      Jean-Footiste : On s’en bat les couilles tellement fort que les moines guerriers du temple shaolin nous entendent. Ça fait
      clac clac clac clac clac et ils se disent Ah, ils s’en battent les couilles. — (DansTonChat, citation n°16465)
    • “Pourquoi tu nous fais un doigt d’honneur?” Gaspard Glanz répond alors: “Je me suis pris une DMP putain!”. Et le policier de rétorquer: “Je m’en bats les couilles”.— (Claire Tervé,Gaspard Glanz diffuse la vidéo de son interpellation, Le Huttington Post, 25 avril 2019)

VariantesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier