Voir aussi : tilde

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(fin XIXe siècle ?) De tilde.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin tildé
\til.de\

tildés
\til.de\
Féminin tildée
\til.de\
tildées
\til.de\

tildé \til.de\

  1. Surmonté d’un tilde.
    • Prononcez longues les voyelles avec une force de plus en plus grande dans les syllabes tildées : mẽs (nous), jū̃s (vous). […] Les semi-voyelles sonantes peuvent donc être tildées si la syllabe a une accentuation à finale forte. On a déjà pu le constater dans les mots kur̃ (où), ar̃ (est-ce que…?), ou dabar̃ (maintenant) qui ont été vus dans les deux conversations précédentes ; ou dans le mot ir̃ qui signifie et, aussi ; ou encore dans le mot ir̃gi (aussi, également). — (Michel Chicouène, ‎Laurynas-Algimantas Skūpas, Parlons lituanien : Une langue balte, L’Harmattan, Paris, 2003 (2e édition revue et corrigée))

TraductionsModifier

AnagrammesModifier