Voir aussi : torsadé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
torsade torsades
\tɔʁ.sad\
 
Une torsade métallique en or. (2)

torsade \tɔʁ.sad\ féminin

  1. (Passementerie) Rouleau de fils de soie, d’argent, d’or tordus en spirale qu’on emploie pour orner les tentures, les rideaux, les épaulettes des officiers, etc.
    • Cavalerie, ma mie, à vous de donner l’exemple. Quittez vos vieilles fanfreluches, soutaches, brandebourgs ou plastrons ; pelisses engonçantes, habits vestes étranglant la taille ; tresses et torsades gênant les mouvements. Renoncez à ces couleurs éclatantes, cibles niaisement glorieuses, devant le tir certain des armes d’aujourd’hui. — (Émile-Marcelin-Isidore Planat dit « Marcelin », « Vieux Uniformes », in La Vie parisienne : magazine mensuel artistique et littéraire, 19 décembre 1868)
  2. Chose tordue en spirale.
    • Une torsade de perles. — Une torsade de cheveux. — Des cheveux en torsade.
    • Quand Miette riait, renversant la tête en arrière et la penchant mollement sur son épaule droite, elle ressemblait à la Bacchante antique, avec sa gorge gonflée de gaieté sonore, ses joues arrondies comme celles d’un enfant, ses larges dents blanches, ses torsades de cheveux crépus que les éclats de sa joie agitaient sur sa nuque, ainsi qu’une couronne de pampres. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, pages 16-17)
    • Ses cheveux tombaient en torsade sur sa nuque et j’ai été saisie par le rayonnement de son sourire, lié pour moi d’une manière mystérieuse à cette chambre dont elle sortait. — (Simone de Beauvoir, Une mort très douce, Gallimard, 1964, Le Livre de Poche, pages 47-48)
  3. (Figuré)
    • En cachette de son époux, elle réunissait ses enfants pour leur faire admirer les plus purs poètes romantiques qu’elle découvrait avec eux. Dans le salon coulaient des torsades de vers éplorés, et il y avait des jours où tout le monde pleurait, sauf Lucienne qui n’y voyait pas raison. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 30)

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe torsader
Indicatif Présent je torsade
il/elle/on torsade
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je torsade
qu’il/elle/on torsade
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
torsade

torsade \tɔʁ.sad\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe torsader.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe torsader.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe torsader.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe torsader.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe torsader.

RéférencesModifier