Français modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Dérivé de trier, avec le suffixe -euse.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
trieuse trieuses
\tʁi.jøz\

trieuse \tʁi.jøz\ féminin

  1. (Métier) (Vieilli) Celle que l’on emploie à faire le triage des chiffons dans une papeterie, le triage des épingles dans une fabrique d’épingles, etc. (pour un homme, on dit : trieur).
    • À onze ans il la retira de l’école et la fit entrer à l’usine comme trieuse d’escarbilles. — (Camille Lemonnier, Happe-Chair, page 59, 1886)
  2. (Technologie) (Textile) Machine à éplucher la laine.
  3. (Technologie) Appareil destiné à trier, utilisant divers procédés : taille, forme, densité, magnétisme, couleur, etc. [note : certains de ces appareils sont aussi nommés trieurs]
    1. (En particulier) Machiner servant à trier les pièces de monnaie.
    2. (En particulier) Machiner servant à trier les billets de banque.
    3. (En particulier) (Informatique) Machine utilisée pour trier les cartes perforées destinées aux anciens ordinateurs.
    4. (En particulier) Machine destinée à séparer le duvet de la plume.
  4. Machine accolée à une photocopieuse, destinée à assembler les documents reprographiés de manière à ce qu’ils soient prêts à recevoir une reliure.

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier