Voir aussi : machiné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin machina (« invention, engin »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
machine machines
\ma.ʃin\

machine \ma.ʃin\ féminin

  1. (Technique) Engin, instrument propre à faire mouvoir, à tirer, lever, traîner, lancer quelque chose, ou à mettre en œuvre un agent naturel, comme le feu, l’air, l’eau, l’électricité, le gaz, ou toute source d’énergie afin de produire un résultat.
    • C'est la fée des machines : à laver, à repasser, à tricoter, à coudre, à mixer, à mouliner, à souffler, à battre, comme à écrire ou à photocopier : elle sait tout des boutons, des recharges, des durées de fonctionnement, des endroits où donner le coup de burette. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 92)
    • Dis donc, je vais te dire une chose, tes machines à décolleter, j'y tiens quand même ! Parce que si je ne tenais pas à tes machines à décolleter, je ne me serais quand même pas fait régleur ! — (Aline Luque & Jean Gaumy, Portraits en altitude: un regard, 1994, page 102)
    • Cette machine fonctionne bien, elle ne tombe jamais en panne.
    • Monter, démonter, remonter une machine.
    • La théorie, le dessin, l’explication du fonctionnement d’une machine.
  2. (Par extension) Dispositif mécanique permettant de réaliser une tâche ; mécanisme;
    • le phonographe est une machine fort ingénieuse.
    • Une horloge est une machine compliquée, sujette à se dérégler.
    • Pour y arriver, il faudrait inventer une machine.
  3. (Par ellipse) (Familier) Machine à coudre.
    • Enfin, derrière un haillon mal tiré, des ouvrières en chambre cousent à la machine, tandis qu’à un autre étage, un vieillard rafistole avec des ficelles une capote de soldat. — (Francis Carco, L’Amour vénal, chapitre I, Éditions Albin Michel, Paris, 1927, page 9)
  4. (Militaire) machines de guerre Instruments servant à lancer des traits, des pierres, etc., à battre les murs et à faire brèche, etc.
    • L’invention de la poudre à canon a fait renoncer aux machines de guerre employées par les anciens.
  5. (Agriculture) Engin destiné aux travaux de l’agriculture.
    • Cette protection mobile doit recouvrir la partie extérieure de la fraise de désilage et doit rester solidaire de la machine. — (Pierre Clavel, Urbain Arconte, Mise en conformité des machines mobiles agricoles et forestières, page 150, CEMAGREF, 2000, Éditions Quae, 2007)
  6. (Énergie) Engin destiné à transformer une source d’énergie en une autre ou bien à en modifier utilement les caractéristiques:
    • (Technique) moteur : machine produisant de l’énergie cinétique à partir d’une autre source d’énergie.
      Les moteurs sont des machines particulières. Jusqu'à l’invention du moteur à combustion interne, ils sont appellés machines.
      machine de vingt, de trente chevaux, machine dont la force équivaut à celle de vingt, de trente chevaux-vapeur.
      machine électrique, machine destinée à produire et à démontrer les différents phénomènes de l’électricité.
      machine de compression, machine destinée à comprimer l’air, à le condenser. On l’appelle aussi machine à condensation.
    • (En particulier) (Électrotechnique) Moteur électrique.
      Machine synchrone, machine asynchrone.
  7. (Industrie) Engin mécanique motorisé destiné à la production.
  8. (Théâtre) Moyens mécaniques employés pour opérer des changements de décors, exécuter des vols, faire mouvoir des simulacres d’animaux, etc.
    • Une pièce à machines se disait autrefois de toute pièce, opéra, tragédie, comédie, dont la représentation exigeait des machines.
  9. (Mécanique) Système de corps élémentaires ou composés effectuant la transformation d’un travail en un autre.
    • machines simples : plan incliné, levier, treuil, vis.
    • machines composées : combinaison de machines simples.
  10. (Calcul) Dispositif mécanique ou électronique permettant de réaliser des opérations mathématiques.
    • La machine Enigma.
  11. (Informatique) Structure matérielle ou logicielle d’un ordinateur, certains systèmes d’exploitation, des programmes particuliers.
    • C'est une machine 32 bits.
    • Cette machine Lisp est bien adaptée à l’intelligence artificielle.
    • Une machine B est un module écrit en langage B, ayant une structure particulière.
    • Une machine virtuelle est un un système d’exploitation installé entre le système d’exploitation réel d’un ordinateur et les applications qui ne fonctionnent qu’avec ce système d’exploitation intermédiaire. Exemples: machine Java, machine Pascal (Pascal UCSD). C’est en fait un interpréteur, ou un interpréteur-compilateur temps réel d’applications compilées ou non compilées écrites dans le langage de la machine virtuelle.
  12. (Figuré) L’homme est une machine admirable.
    • Ce n’est qu’une machine, c’est une pure machine, une machine ambulante, C’est une personne sans esprit, sans énergie.
  13. (Figuré) Invention, intrigue, ruse dont on se sert dans une affaire ; machination
  14. (Marine) L’ensemble des machinistes d’un navire.
    • Toutes les précautions furent prises, la veille doublée, la machine prévenue et des espars disposés sur le pont. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  15. (Acadie) (Québec) (En particulier) Voiture, automobile.
    • Viens-tu faire un tour de machine.
  16. (Familier) Nom de substitution utilisé lorsque l’on ne parvient momentanément pas à se rappeler le nom d’une personne de sexe féminin.
    • Elle est pas là, machine ?
  17. (Figuré) (Par analogie) Organisation politique ou sociétale, fonctionnement d’une organisation.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

HyponymesModifier

MéronymesModifier

 
Parties fonctionnelles d'une machine.
Engin propre à faire mouvoir quelque chose

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe machiner
Indicatif Présent je machine
il/elle/on machine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je machine
qu’il/elle/on machine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
machine

machine \ma.ʃin\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de machiner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de machiner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de machiner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de machiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de machiner.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • machine sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1540) Emprunté au français machine, du latin machina (« invention, machination ; machine »)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
machine
\mə.ˈʃiːn\
machines
\mə.ˈʃiːnz\

machine \mə.ˈʃiːn\

  1. Machine.
  2. (Informatique) (Familier) Bécane.
    • Our machine room contains 120 computers.
    • The machine is acting up again. I think it has a computer virus.

DérivésModifier

ExpressionsModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to machine
\mə.ˈʃiːn\
Présent simple,
3e pers. sing.
machines
\mə.ˈʃiːnz\
Prétérit machined
\mə.ˈʃiːnd\
Participe passé machined
\mə.ˈʃiːnd\
Participe présent machining
\mə.ˈʃiː.nɪŋ\
voir conjugaison anglaise

machine \mə.ˈʃiːn\

  1. Fabriquer ou modifier avec une machine.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

machine \mɑ.ˈʃi.nə\ ou \mɑ.ˈsʲi.nə\

  1. Machine.

DérivésModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]