Ouvrir le menu principal

Sommaire

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton troatet[1], composé de troad (« pied ») et de hed (« longueur ») avec un sandhi d + h > t.

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté troatad troatadoù
Adoucissante droatad droatadoù
Spirante zroatad zroatadoù
Durcissante inchangé inchangé

troatad \ˈtrwatː.at\ masculin (pluriel : troatadoù)

  1. (Métrologie) Pied (unité de longueur).
    • Pevar zroatad en doa penn ar voucʼhal-se, ha nevez lemmet e oa bet, kement e lugerne. — (Gaovan hag an den gwer, traduit par Roparz Hemon, in Al Liamm, niv. 15, Eost 1949, p. 33)
      L’extrémité de cette hache faisait quatre pieds, et elle avait été aiguisée récemment, de sorte qu’elle brillait.
    • Kit ’ta dre ar wenodenn a zo aze a-zehou, ha goude e pignot dre skalieroù a gavot, ha war-hed pemzek troatad uhelocʼh e welot un ti a zo digor an nor warnañ. — (Troude ha Milin, Labous ar Wirionez ha marvailhoù all, Skridoù Breizh, 1950, p. 98)
      Ensuite vous monterez par les escaliers que vous aperce­vrez et à environ quinze pieds plus haut vous ver­rez une maison dont la porte est ouverte.
    • Daou baz an eil war-lercʼh egile, rampet o divesker, ez a ar goured a-raok, a droatadoù, o boteier o ruzañ war an douar. — (Herve ar Menn, Du-mañ gwechall, in Al Liamm, niv. 159, Gouere-Eost 1973, p. 272)
      Deux pas l’un après l’autre, les jambes écartées, les hommes avancent par pieds, leur chaussures glissant sur le sol.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499