tyrolienne

Voir aussi : Tyrolienne

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de Tyrol avec le suffixe -ienne.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tyrolienne tyroliennes
\ti.ʁɔ.ljɛn\

tyrolienne \ti.ʁɔ.ljɛn\ féminin

  1. Sorte de chanson des zones alpines. → voir yodler
    • C'est une yodleuse savoyarde qui pousse la tyrolienne à la perfection.
    • Le duo se terminait par une tyrolienne bouffonne, que Prullière enleva très drôlement, d’une voix de matou irrité. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  2. Machine à crépir.
    • A la fin de la journée, la tyrolienne pèse lourd!
  3. Moyen de transport utilisant une poulie qui se déplace sur un câble ou une corde.
    • Il est possible de pratiquer la tyrolienne en hiver aussi. — (Andrea Valeria et Philippe Langlois, Quoi faire pendant la relâche ?, Le Journal de Montréal, 20 février 2021)
    • La tyrolienne est devenue une attraction obligatoire des parcs acrobatiques.

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin tyrolien
\ti.ʁɔ.ljɛ̃\
tyroliens
\ti.ʁɔ.ljɛ̃\
Féminin tyrolienne
\ti.ʁɔ.ljɛn\
tyroliennes
\ti.ʁɔ.ljɛn\

tyrolienne \ti.ʁɔ.ljɛn\

  1. Féminin singulier de tyrolien.
    • Kitzbühel est sans doute l’une des plus célèbres stations de sports d’hiver tyroliennes.

HomophonesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier